Père Pierre Binet

Il est né le 27 novembre 1923 à Bézouotte (Côte d'Or).
Il fait sa 7 ième et sa 6 ième au petit séminaire à Dijon, puis il va à Flavigny et ensuite au grand séminaire de Dijon.
Il fait son noviciat au Prado de Lyon
Il est ordonné prêtre le 29 juin 1949 à St Bénigne et est nommé le 15 février 1950 à la paroisse du Sacré Coeur en remplacement du père Baillard.
Il est plus particulièrement responsable du quartier des Varennes . A l'époque c'était un quartier pauvre : les routes n'avaient pas de goudron
C'est lui qui fait construire la première Chapelle (baraquement.). Celle ci est inaugurée le 14 octobre.
Sous la responsabilité du père Tattevin, il commence la construction de la chapelle St Jean Bosco, et c'est son successeur le père Gaidon qui la termine.

Puis de 1960 à1966 il est responsable de la paroisse St Jean (de Dijon). Sur cette paroisse il y a à cette époque :
  - les soeurs de Ste Ursule (collège et lycée)
  - les soeurs du Bon Pasteur (qui s' occupent des malades)
  - les soeurs de la Visitation
  - les jésuites et les dominicains
Puis il est responsable de la formation des prêtres de 1966 à 1972.
I l est curé de Chatillon sur Seine, de 1972 à 1982 (environ), puis de Nuits Saint Georges.
En 1976 il dit l' homélie à l' enterrement de Monseigneur Tattevin.
Enfin il est prêtre auxiliaire à Ste Chantal et aumônier droit.

Pendant 38 ans il prêche des retraites (pour les adultes) à la Flatière (aux Houches en Haute Savoie).

Divers

Durant son passage à la paroisse du Sacré Coeur il a aussi participé à la construction de maisons "pour l'abbé Pierre".
L' hiver 1954 est très rigoureux : tout le mois de février le thermomètre est resté à moins 20 °
Des cabanes de la foire sont récupérées et installées à côté de la chapelle. elles permettent de loger deux familles. Plus tard des maisons en dur sont construites (rue des Varennes, derrière le parc du drapeau). Chaque habitant doit donner de de son temps en participant à la construction.

 

Si vous avez d'autres renseignements concernant le père Binet, n'hésitez pas à me les transmettre. D'avance merci.

Retour page précédente        Retour accueil