Mgr Pierre Petit de Julleville

Vie :

Il naît à Dijon le 22 novembre 1876.

Il fait ses études à la Sorbonne .
Puis de 1889 à 1893 il est au séminaire de st Sulpice.

Il est ordonné prêtre le 4 juillet 1893.

Après un passage à Rome de 2 ans pour continuer ses études, il devient enseignant de théologie dogmatique au grand séminaire d'Issy.
De 1910 à 1927 il enseigne au collège Sainte-Croix de Paris comme supérieur, avec un passage en tant qu'aumonier durant la première guerre.
Il est nommé Évêque à Dijon en 1927 et intronisé en l'église st Bénigne le 10 octobre.
En septembre 1936 il quitte Dijon pour être nommé Archevêque de Rouen le 10 octobre.
Il devient cardinal en 1946, après avoir été primat de Normandie.

Il meurt le 10 décembre 1947 à Rouen et a été enterré le 16 décembre . A cette cérémonie assistait bien sûr le père Tattevin.

Oeuvres :

- Bâtiments:

Il lance la construction de l'église st Jeanne d'Arc.

Mais son oeuvre maîtresse fut bien sûr l' édification de l'église du Sacré Coeur.Il y est représenté plusieurs fois, notamment sur la fresque au dessus du baptistère, dans un tympan extérieur(à droite)et dans un tympan intérieur (à gauche) voir visite.
Le jour de la bénédiction des orgues, il délégua son fidèle serviteur René pour assister à la cérémonie, afin, disait il, qu'il lui en fit à son retour un compte rendu détaillé ." Oh! combien je regrette n'avoir pu me déplacer!...".
Quelques jours avant sa mort , en parlant du Sacré Coeur de Dijon, il disait à son secrétaire, M. l' Abbé Sénéclauze: "Oui, c'est une bien grande ouvre appelée à faire beaucoup de bien, et c'est une bien belle oeuvre."(monseigneur Tattevin janvier 1948)

Il fait aussi construire le cinéma familia (aujourd'hui théâtre des feuillants) rue Condorcet

- Littéraires

Il a réalisé de nombreuses préfaces et écrit plusieurs livres, notamment :.

- Divers

Il est connu pour s' être opposé plusieurs fois au chanoine Kir

C'est à l'occasion de l'ouverture de l'Année Sainte, qui commémore le cinquantième anniversaire de la mort de Ste Thérèse, que le 30 septembre 1946 il préside la fête dans l'intimité de la chapelle du Carmel de Lisieux et déclare :"A vivre selon les directives de ste Thérèse, nous trouverons la paix"..

 

Si vous avez d'autres renseignements, n'hésitez pas à me les transmettre. D'avance merci.

 

Retour page précédente        Retour accueil