Pourquoi construire l'église du Sacré Coeur?

Plan du quartier en 1930              

Quatre raisons principales conduisent à la création de l'église du Sacré Coeur :

(Voir le premier tract du père Tattevin )

Nombre de personnes

Au début du siècle le quartier de la maladière est un terrain d'aviation.
En 1923 la municipalité décide d'aménager cette partie de Dijon.
Les petites maisons et les commerces fleurissent rapidement
En 1931 il y a 353 maisons de construites sur un total prévu de 762 : Puis 600 enfants fréquentent les nouvelles écoles.
Très rapidement c'est plus de 4000 âmes que comptent ce quartier

A la consécration de l'église 7 500 personnes y habitent.

Distance par rapport à l'église

Le quartier de la maladière dépend à cette époque de la paroisse Notre Dame (qui se trouve à 1 840 m de la future église). C'est dire, à cette époque où la voiture était un luxe (et ce quartier un quartier ouvrier), que ce n'était pas évident d'aller à la messe surtout pour les personnes âgées et celles habitant plus au nord.

Création de l'école Maladière

C'est l'époque de la rivalité entre l'école laïque et l'église.
L'école est inaugurée en 1933.
Le premier directeur est M. Max Couhier. .

Sanctuaire du Sacré Coeur

La dédicace de cette église au Sacré Coeur s'explique par le rôle important que la Bourgogne, et spécialement la ville de Dijon, a joué dans le développement du culte du Sacré Coeur..
C'est à Dijon que naît Sainte Chantal.
C'est en Bourgogne (dont Dijon est la capitale) qu'il y a Sainte Marguerite-Marie et Paray-le-Monial.
Quand la sainte est l'objet de pénible attaques c'est de Dijon, avec la Mère Boulier et la mère Saumaise, que vient un providentiel appui.
La soeur Jeanne Madeleine Joly, confidente de Sainte Marguerite Marie écrivait vers 1680 :" La divine Providence semble avoir choisi la ville de Dijon pour rendre un culte et des hommages particuliers au Sacré Coeur de Jésus, les personnes de tout état ayant fait paraître un extrême empressement pour s'associer à cette dévotion".

C'est à Dijon que cette même soeur compose en 1686 un livret qui est une sorte de manuel de la dévotion au Sacré Coeur

C'est encore à Dijon (dans la chapelle du monastère de la Visitation) que fut célébrée.la première messe au monde en l'honneur du Sacré Coeur le 4/2/1689.
(voir vitrail ci contre)

Le Confrérie de l'adoration du Sacré Cœur de Jésus s' établie en 1692 dans la chapelle de la Visitation .

C'est à Dijon enfin qu'a pris naissance "l'Association de prière et de pénitence de Montmartre"  en 1879 grâce à monseigneur Rivet évêque de Dijon (à la demande de mme ROYER)

Photo Eglise et écoles


l'église au fond et les écoles (filles et garçons) à gauche

 

Retour page précédente        Retour accueil