Lotissement

 

 

En rose sur le plan de 1930 figure la zone du lotissement de la Maladière.

C'est en 1923 que la ville achète aux hospices de Dijon les 10 hectares nécessaires pour ce lotissement.Par la suite l'achat de terrains à d'autres propiétaires agrandira le quartier.
Le maire de l'époque, M.Gaston Gérard décide de la création de ce lotissement
C'est le premier nouveau quartier construit par la ville et soumis à des règles strictes d'urbanisation (route de 12 m de largeur, petites parcelles permettant la construction de pavillons entourés de jardins).
Il est destiné aux classes moyennes. Il y a aussi logements sociaux.
Ce lotissement comprend en tout 760 lots (terminé en 1941)

De nombreux commerces s'installent : boulangeries, droguerie, merceries, boucheries, pharmacies, épiceries, bars, électricien, serrureriers, coiffeur etc...

L' école et l'église sont prévues dès le début. Sur le plan on voit très bien l'équilibre entre le terrain attribué à lécole et celui attribué à la paroisse.

L'école est batie en briques rouges et beaucoup de maisons ont le dessus des fenetres du rez de chaussée réalisés aussi en briques rougse.

Au nord les sablières sont remblayées vers 1950, ce qui prmet l'extension des habitations

 

 

Si vous avez d'autres renseignements le concernant , n'hésitez pas à me les transmettre. D'avance merci

Retour page précédente        Retour accueil