Pont de Pany

Historique

 

 

Déjà en 1937 le château sert de colonie de vacances ( il appartient alors au diocèse)

En 1946 et 1947 le château de Pont de Pany est loué.au diocèse par la paroisse.

Ce n’est qu’en 1952 que le père Tattevin le rachète.

En plus du château, il y a une grande maison et un bâtiment préfabriqué.

Au fil des années, il y a de moins en moins de colons.

Le château et ses dépendances sont alors utilisés principalement par l'aumonerie des collèges avec le père Gilles.

Les normes de sécurité deviennent de plus en plus contraignantes. Seul le bâtiment préfabriqué est loué. Toute les solutions sont étudiées pour garder ce domaine : mise aux normes, transformation en terrain de camping .Aucune n'est satisfaisante
En janvier 1998 il y a un accident qui aurait pu avoir des conséquences graves : début d'intoxication au monoxyde de carbone de jeunes qui ont utilisé sans autorisation les plaques à gaz de la cuisine du château .C'est ce qui déclenche la vente du château par le propriétaire : la paroisse .
Celle se fait en 3 parties : le château (10/12/1998), l'annexe (25/1/1999) et un petit bout de terrain à un particulier (11/1/1999) . Le 28 janvier 1999 l'association" vaillance et joie" est dissoute (elle avait la gestion de Pont de Pany).

 

Depuis c'est un restaurant (du moins jusqu'en 2010, date à laquelle cette page est rédigée)

Photo du restaurant en 2005 (pour l' agrandir  cliquer sur la photo)

Colonies :

Les photos suivantes ont été prises par l'abbé Baillart et m'ont été transmises par M. Maurice Princet, que je remercie ici.
Pour utiliser au mieux le logiciel de visualisation (diaporama, agrandissement de la photo, récupération, etc..) vous pouvez consulter l'aide

                   .

Retrouvailles

Aumônerie

1990-1991 : calendrier de l'aumônerie Gaston Roupnel et Clos de de Pouilly : à chaque mois une nouvelle photo de Pont

Partie protégée (accessible avec autorisation)

------------

Si vous avez d'autres renseignements concernant Pont de Pany, n'hésitez pas à me les transmettre. D'avance merci

Retour : page précédente        accueil   Colonies de vacances